Stop-sante.com

Comment soigner une lombalgie ?

  • Patrice
  • 2 mai 2017

Tout le monde peut souffrir d’une lombalgie à un moment donné de sa vie. Bien entendu, il existe des facteurs qui peuvent favoriser l’apparition d’une telle pathologie comme l’âge ou l’obésité. Comme la douleur peut se révéler particulièrement gênante et handicapante, voici quelques astuces pour soigner rapidement une lombalgie.

Définition

Une lombalgie désigne une douleur au niveau des vertèbres lombaires. Elle se décline en plusieurs types comme la hernie discale. La douleur peut être plus ou moins aiguë en fonction des cas. Elle peut également disparaitre au bout de quelques jours ou devenir chronique.

Prévention

Avant de soigner, il peut être intéressant de s’intéresser à la prévention. Pour prévenir une lombalgie, la meilleure solution consiste à surveiller votre poids. L’obésité peut en effet favoriser ce type de blessure. Cela s’explique par la tension excessive exercée par votre masse graisseuse sur votre colonne vertébrale. Vous pouvez aussi limiter les risques en pratiquant une activité physique régulière. Cela vous aidera à entretenir la souplesse de votre dos et la résistance de vos vertèbres. Enfin, pensez à surveiller votre posture. Lorsque vous devez vous pencher pour ramasser un objet tombé par terre par exemple, pensez à fléchir vos jambes. Lorsque vous êtes assis, évitez les mouvements de torsion du tronc.

Les soins

Le premier réflexe à adopter en cas de lombalgie en particulier si celle-ci se révèle aiguë consiste à vous reposer. Pour cela, pensez à vous allonger sur une surface plane et régulière comme le sol. Appliquez ensuite une bouillotte au niveau de la zone touchée. Vous pouvez renouveler l’opération 2 à 3 fois par jour jusqu’à ce que la douleur disparaisse. Attention, il est recommandé de conserver une activité physique modérée. En d’autres termes, pensez à vous lever de temps en temps pour continuer à mener une vie normale. Enfin, vous pouvez aussi prendre des antalgiques pour calmer la douleur. À noter que votre médecin peut aussi vous prescrire des anti-inflammatoires

About Patrice