Stop-sante.com

Comment accompagner une personne atteinte d’Alzheimer ?

  • Patrice
  • 1 août 2018

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative conduisant à un déclin progressif des fonctions cognitives du patient. Si son origine reste encore méconnue, une chose est toutefois certaine : sa survenue affecte non seulement le patient, mais également ses proches. Son conjoint, ses proches et ses enfants doivent en effet assurer l’accompagnement du malade. Voici nos quelques conseils qui vous permettront d’aider au mieux votre proche atteint de cette maladie.

Garder le malade dans son environnement familier

Pour s’assurer du bien-être d’un malade atteint d’Alzheimer, il faut le garder dans son environnement habituel le plus longtemps possible. Certes, il existe des structures dédiées à l’accueil des patients atteints de cette maladie, mais, on vous recommande de ne pas y faire entrer votre proche malade sauf lorsque c’est vraiment nécessaire, par exemple lorsqu’il est à un stade avancé de la maladie. En effet, en restant dans son cadre de vie habituel, il peut conserver ses repères, et par conséquent, sera plus apaisé. Le changement peut être un facteur de stress. Les besoins de reconnaissance de son lieu de vie et de son entourage sont importants pour le malade.

 

Préserver l’autonomie du malade

Pour ralentir la progression de la maladie, le patient doit garder son autonomie aussi longtemps que possible. Incitez-le à pratiquer quelques activités physiques. Il doit également accomplir quelques tâches ménagères simples et non fatigantes. Pour le reste, vous pouvez faire appel à des entreprises comme Oui Help pour lui faire bénéficier d’une aide à domicile. L’intervenant peut fournir divers services comme l’aide aux repas, le ménage, la lessive, les courses, etc. Vous pouvez discuter avec l’entreprise du travail à effectuer ainsi que des jours et heures d’intervention selon le besoin du malade. Enfin, n’oubliez pas que votre proche malade a besoin d’affection. Comportez-vous avec douceur avec lui. Tenez-lui la main. Rassurez-le ! Soyez également patient. Faites-lui plaisir en l’amenant avec vous lors de vos balades en famille. Concoctez des plats qu’il aime ou qu’il aimait. Tout cela est important pour son bien-être psychique.

About Patrice