Stop-sante.com

Le diabète n’épargne ni les adultes ni les enfants

  • Patrice
  • 15 janvier 2018

Le diabète touche de plus en plus de personnes de nos jours, que ce soient des adultes ou des jeunes. Le diabète est une maladie généralement héréditaire qui se manifeste par une augmentation démesurée de la glycémie dans le corps. Ce taux de glycémie est déterminé par le taux de sucre dans le sang. Cette élévation de la glycémie peut engendrer des dégâts sur différents organes, par exemple les reins, les yeux, les vaisseaux, les nerfs, etc. Selon l’OMS, il s’agit de diabète quand le taux de glycémie à jeun dépasse le 1,26 g/l.

Les différents types de diabète

Il existe différents types de diabete, dont le diabète sucré. Il est causé par une production défectueuse d’insuline par le pancréas. Il se manifeste par une augmentation du taux de glycémie dans le sang. Le diabète sucré se distingue en deux, dont le diabète insulinodépendant aussi appelé diabète de type 1 et le diabète non insulinodépendant aussi dénommé diabète de type 2. Le diabète de type 1 apparaît chez les enfants et les adolescents. Ainsi, son traitement requiert des injections d’insuline régulières, plusieurs fois par jour. Lorsqu’il s’agit du diabète de type 1, le pancréas ne parvient plus à synthétiser assez d’insuline provoquant ainsi une hyperglycémie. Le diabète de type 2 de son côté résulte d’une réduction des effets de l’insuline. Il est principalement dû à l’existence de gènes prédisposant et au surpoids. Le diabète de type II ne se voit presque pas et aucun symptôme n’apparaît avant que la maladie soit déjà grave. Ainsi, la maladie évolue en silence. Pour le dépister, il faut faire une analyse de la glycémie.

Quelles sont les causes du diabète ?

Le diabète de type 1 est souvent causé par la destruction du pancréas due à une infection virale ou à des facteurs génétiques. Le diabète de type 2 est de son côté dû à des gènes qui peuvent s’exprimer à cause de facteurs alimentaires et environnementaux. Donc, les facteurs de risques du diabète sont nombreux, dont l’hérédité, l’hypertension artérielle, la sédentarité, l’alimentation trop riche, l’augmentation du cholestérol, le tabagisme, l’antécédent de maladie cardio-vasculaire, l’alcoolisme, les infections répétées, les plaies difficiles à cicatriser, l’âge, la surcharge pondérale, la grossesse, etc.

Quels sont les symptômes du diabète ?

Le diabète de type 1 peut se manifester de différentes manières. Le malade peut sentir un besoin d’uriner fréquemment, une sensation d’avoir toujours soif, une augmentation de l’appétit, une somnolence, la fatigue, un amaigrissement, une perte de connaissance et des changements brutaux de la vision. Pour le diabète de type 2, les symptômes sont souvent la fatigue, la sensation de bouche sèche, les troubles de la vision, l’augmentation de la sensation de soif ou de faim, le besoin d’uriner souvent, les picotements dans les pieds et les infections qui se soignent mal.

Quels sont les traitements du diabète ?

Pour traiter le diabète, on doit adopter à la fois des traitements médicamenteux et non médicamenteux. Le principal objectif des traitements est de maintenir un taux de glycémie normale. Pour cela, il faut faire du sport, surveiller son alimentation et contrôler son poids, arrêter l’alcool et le tabac, traiter l’hypertension artérielle, prévenir les infections urinaires et de la peau, surveiller l’état de ses pieds, etc. Concernant les traitements médicamenteux, les médecins recommandent souvent des antidiabétiques oraux, ainsi que l’insuline pour le diabète de type 1.

About Patrice